La Chambre immobilière de l’Estrie vient de publier les plus récentes statistiques du marché immobilier résidentiel de la région métropolitaine de recensement (RMR) de Sherbrooke, établies d’après la base de données provinciale Centris® des courtiers immobiliers.

Ainsi, 398 ventes résidentielles ont été réalisées au cours du troisième trimestre de 2016, soit le meilleur résultat à ce chapitre en sept ans pour cette période de l’année et une augmentation de 19% par rapport à la même période l’année dernière. Cliquez ici pour consulter les principales statistiques résidentielles de la région métropolitaine de Sherbrooke.

Voici les principales statistiques du troisième trimestre de 2016, comparées à celles de la même période en 2015:

  • Après être demeuré relativement stable (-1%) au cours du deuxième trimestre, le nombre de transactions résidentielles réalisées de juillet à septembre 2016 a bondi de 19% dans l’ensemble de la région métropolitaine sherbrookoise comparativement au troisième trimestre de 2015.
  • La hausse d’activité est principalement attribuable au segment de la copropriété, où les ventes ont plus que doublé, passant de 42 lors du troisième trimestre de 2015 à 106 au troisième trimestre de 2016.
  • Pour les autres catégories de propriétés, l’unifamiliale a connu une augmentation de 4% (258 ventes), tandis qu’un repli de 21% a été observé pour les plex (33 ventes).
  • Sur le plan géographique, le secteur de Jacques-Cartier s’est nettement démarqué avec une croissance des ventes de 150%. À l’inverse, seul le secteur de Fleurimont/Brompton a connu une diminution (-29%) des ventes au cours du troisième trimestre.

Pour lire la suite de ce communiqué de la Chambre immobilière de l’Estrie, cliquez ici.

À propos de l'auteur
68 articles à son actif
101 queries in 0,839 seconds.
À propos de ce site
Outils