Selon un récent communiqué, la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) augmentera, à compter du 1er mai 2014, ses primes d’assurance prêt hypothécaire pour les logements de propriétaires-occupants et pour les immeubles locatifs comptant un à quatre logements. Cette majoration de primes fait suite à une revue de ses produits d’assurance et tient compte du rehaussement de ses cibles en matière de capital. La hausse des cibles de capital immobilisé permet une meilleure stabilité du système financier canadien en réduisant les risques associés au marché de l’habitation.

L’augmentation des primes ne devrait pas avoir de conséquence significative pour l’acheteur moyen de propriété au Canada. L’impact de cette augmentation sur les financements hypothécaires assurés par la SCHL dépendra de l’importance de la mise de fonds.

Pour voir le tableau, cliquez ici.

Pour l’acheteur canadien moyen, la hausse des primes ne donnera lieu qu’à une augmentation d’environ 5 $ de ses mensualités hypothécaires.

Cette hausse de primes d’environ 15 % en moyenne s’appliquera seulement aux prêts consentis à partir du 1er mai 2014. Ainsi, les prêts hypothécaires actuellement assurés par la SCHL ne subiront aucun changement.

Notons que les compagnies privées d’assurance prêt hypothécaire Genworth et Canada Guaranty emboiteront également le pas et augmenteront à leur tour leurs primes d’assurance prêt hypothécaire le 1er mai.

Source : Fédération des chambres immobilières du Québec

À propos de l'auteur
68 articles à son actif
102 queries in 0,695 seconds.
À propos de ce site
Outils